Albert Zoer, cavalier de saut d’obstacles néerlandais au sommet

Sport & Fitness, Albert Zoer, cavalier de saut d’obstacles néerlandais au sommet

Albert Zoer est né le 31 juillet 1975. Albert et son père dirigent une écurie à Echten. Ce cavalier de saut d’obstacles a remporté de nombreux succès dans le sport équestre. Tant individuellement qu’en équipe, avec Okidoki, Sam, Uraguay ou l’un de ses autres toppers. Champion olympique ou cavalier de l’année, Albert s’est présenté avec ses chevaux de manière fantastique. Albert Zoer représente souvent les Pays-Bas lors de grandes compétitions.

Albert Zoer

Albert Zoer est un cavalier de saut d’obstacles néerlandais bien connu. Albert Zoer est né le 31 juillet 1975. Comme ses deux sœurs Jennie et Gina, il a concouru au plus haut niveau en saut d’obstacles. Son père Arend possédait une écurie de négoce, Albert était donc déjà passionné de chevaux.

Compagnie

Albert et son père Arend dirigent une écurie à Echten, une ville à l’ouest de Hoogeveen dans la Drenthe. Arend s’occupe du commerce et Albert entraîne les chevaux. Les chevaux de saut d’obstacles proviennent principalement d’ici, mais un seul cheval de dressage peut également être acheté aux écuries de Zoer. Les meilleurs chevaux sont inscrits par Albert dans des compétitions plus importantes.

Les performances

Albert s’en sort bien. Avec Okidoki En 2006, il est devenu champion du monde avec l’équipe néerlandaise. Depuis 2006, Albert est l’un des meilleurs cavaliers de saut d’obstacles au monde. En 2007, l’équipe néerlandaise est redevenue championne du monde. Cette fois, il a conduit Okidoki. Au début de 2008, Albert a été nommé « Cavalier de l’année 2007 » ? par Indoor Brabant. Il est également devenu 1er en 2008 avec sam au ??Grand Prix d’Aix-la-Chapelle??.

8 juillet 2008 Albert tombe lors d’un entraînement avec un de ses jeunes chevaux. Il se retrouve dans un obstacle et se casse le mollet et le tibia. Une opération a lieu le même jour, au cours de laquelle une épingle de quarante centimètres de long est placée dans sa jambe. Il se remet bien, mais malheureusement, il ne peut pas participer aux Jeux olympiques à cause de cela.

En 2010, il décroche la première place du Grand Prix Balve avec Uruguay.
En 2011, il a gagné avec sam le GP de ??s-Hertogenbosch.

8 juillet 2008 Albert Zoer tombe sur un obstacle alors qu’il s’entraîne avec l’un de ses jeunes chevaux. Il se casse le péroné et le tibia et doit être opéré. L’opération a lieu le même jour, une épingle de quarante centimètres de long a été placée dans sa jambe. Albert ne peut pas participer aux Jeux olympiques à cause de cela.

Chevaux

Quelques chevaux qui ont été ou seront lâchés par Albert Zoer :

  • sam: Hongre brun KWPN de 1999. Pedigree : Calvados x Ahorn.
  • samouraï (nom du livre généalogique : Sense Again) : Hongre brun KWPN, né en 1999. Pedigree : Iroko x Boreas.
  • Trèfle: Hongre brun KWPN, né en 1999. Pedigree : Lancelot x Cantus.
  • Tristan: Hongre brun KWPN, né en 2000. Pedigree : Kigali x Maykel.
  • Uruguay: Hongre gris KWPN, né en 2001. Pedigree : Nairobi x Colino.
  • Veliciano: Hongre gris KWPN, né en 2002. Pedigree : Andiamo x Calato.
  • Vigo: Hongre brun KWPN, né en 2002. Pedigree : Orlando x Corleone.
  • Voila: Jument bai KWPN, née en 2002. Pedigree : Calvados.

Chevaux déjà montés :

  • Lincoln: Etalon brun KWPN par Faldo, né en 1993. Taille : 1,67 m. Vendu en Italie.
  • lowina: Jument brune KWPN par Farmer, née en 1993. La jument a été vendue fin 2007 à un cavalier italien.
  • Sans pitié: Hongre brun KWPN, né en 1995. Pedigree: Libero H. Plus tard très réussi sous Christina Liebherr. A subi une blessure grave lors du CHIO Aix-la-Chapelle 2009.
  • Okidoki: Hongre brun KWPN par Jodokus, né le 16 avril 1996. Hauteur : 1,68 mètre. Vendu au coureur argentin José Larocca et décédé le 21 juillet 2010.
  • Paccalonie K: Jument bai KWPN, née en 1997. Pedigree : Voltaire.
  • Patinko: Etalon brun, né en 1997. Pedigree : Kigali x Faldo.
  • notre Dame: Jument grise NRPS, née en 1998. Pedigree : Cassini x Quidam de Revel.
  • Uraya: Jument brune KWPN, née en 2001. Pedigree : Farmer x Zeno.

Okidoki

Biographie

Okidoki est né Olivier. Lorsqu’il a été acheté par Arend Zoer à l’âge de quatre ans, ce n’était pas son pedigree, mais ses capacités qui le rendaient intéressant. Okidoki est un hongre KWPN de 1,68 mètre de haut. Sa mère Kentucky (Topas x Rocord) et son père Jodokus (G.Ramiro Z x Abgar) ont produit ce cheval brun, né le 16 avril 1996.

Ce cheval a fait beaucoup avec Albert, et Albert a aussi beaucoup fait avec ce cheval. Pour beaucoup, ces deux sont inextricablement liés. Ce duo a connu succès après succès.

Carrière

En tant que cheval de quatre ans, il a été inscrit au saut en L par Albert Zoer. Il était très bon en saut, donc il avait peu de charge d’entraînement. Okidoki a réussi à faire partie des meilleurs cavaliers mondiaux en 2006, dont une médaille d’or aux Jeux Equestres Mondiaux d’Aix-la-Chapelle.

Fin 2006, deux fois 4 millions d’euros ont été mis sur le cheval. Cependant, il n’a pas été vendu. Même lorsque 5 millions d’euros ont été offerts pour le cheval en 2007, le cheval est resté avec Stal Zoer. Stal Zoer a reçu un montant de 200 000,- pour ne pas vendre Okidoki avant le 1er septembre 2008. Cela signifiait : Il est resté sous la selle de Zoer au moins jusqu’aux Jeux Olympiques.

19 juin 2008 Okidoki a été blessé en se coinçant le nez entre les barreaux de la boîte. Cela a causé le desserrement de deux dents et un morceau de sa mâchoire s’est cassé. Okidoki a été opéré avec succès et s’est fait poser un appareil dentaire. Il s’est bien rétabli et a été revu au CHIO d’Aix-la-Chapelle.

En janvier 2010, Okidoki est vendu à José Larocca pour un montant de 4 millions d’euros. Un homme riche qui a fait très peu de courses. En juin 2010, Okidoki a mal atterri après un saut lors d’une compétition avec Larocca. Cela s’est soldé par 4 points de pénalité, mais cela a semblé bien se passer. Larocca mit pied à terre quand Okidoki marcha de façon erratique. La chirurgie a été réalisée après la blessure à la jambe du cheval. Des complications inattendues sont survenues le lendemain de la chirurgie. Okidoki est mort d’un choc septique.

Okidoki a été autorisé à avoir 14 ans. Une grosse perte pour le saut d’obstacles.

On espère que notre article Albert Zoer, cavalier de saut d’obstacles néerlandais au sommet
vous intéresse, partagez avec nous vos avis dans la section des commentaires.

Suivez nos guides dans la catégorie Sport & Fitness et n’oubliez pas de partager l’article avec vos amis sur Facebook et Pinterest!

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

MeilleursBlogs 🥇 Guide, Avis & Comparatif des Meilleurs Sites et Boutiques en ligne
Logo