Biographie : Laurent Fignon (1960-2010) | Sports : Autres sports

Sport & Fitness, Biographie : Laurent Fignon (1960-2010) | Sports : Autres sports

Biographie : Laurent Fignon (1960-2010)Laurent Fignon est né le 12 août 1960 à Paris. Il est décédé le 31 août 2010 dans la capitale française. Fignon a été cycliste professionnel de 1982 à 1993. Ses plus grands succès ont été ses deux victoires au classement général du Tour de France : en 1983 et 1984. Un autre grand succès a été sa victoire au classement général du Giro en 1989.

1983 : un débutant remporte le Tour de France

En 1983, Laurent Fignon a participé pour la première fois au Tour de France. À l’origine, il était prévu que Fignon asservit ce Tour à son leader Bernard Hinault dans le Tour. Cependant, lorsque Hinault n’a pas pu prendre le départ de ce Tour en raison d’une blessure, Fignon, en tant que débutant du Tour à 22 ans, a eu l’occasion de faire ses preuves en tant que leader. A la surprise de beaucoup, ce Parisien était le pilote le plus fort du Tour. Lors de la 17ème étape, qui s’est terminée sur l’Alpe d’Huez, Fignon a pris le maillot jaune. Le 24 juillet, le coureur de l’équipe Renault a été honoré à Paris en tant que vainqueur du 70e Tour de France.

Duel avec Bernard Hinault

Bernard Hinault a quitté l’équipe Renault à l’issue de cette saison. Il devient leader à La Vie Claire. Laurent Fignon est resté chez Renault. Le Tour 1984 sera le grand duel entre Fignon et Hinault. Ce fut un grand triomphe pour le jeune talent. Fignon a remporté cinq étapes. Le jeune Parisien comptait plus de dix minutes d’avance sur Hinault au classement final.

Laurent Fignon était alors perçu comme le nouvel empereur du monde du cyclisme. On s’attendait à ce qu’il maîtrise le cyclisme de manière cannibale pendant de nombreuses années à venir.

Opération

Cependant, Fignon a été grièvement blessé. Il a dû être opéré des deux tendons d’Achille. La rééducation a duré pas moins de 260 jours. Après cela, il a encore remporté de grandes courses, mais il ne roulerait jamais d’une manière aussi supérieure qu’avant l’opération.

Le Tour 1989 : duel avec Greg Lemond

Il s’est rapproché le plus de son ancien niveau en 1989. Fignon a remporté le Giro cette année-là et semblait prêt à remporter le Tour également. L’histoire est bien connue : lors du dénouement le plus sanglant de l’histoire du Tour, il a finalement perdu la course de 8 secondes. Greg Lemond a gagné.

À son grand dam, les fans de cyclisme et les journalistes ont plus souvent rappelé à Fignon cette défaite étriquée que ses deux grandioses victoires au classement général du Tour.

Image de Laurent Fignon

Fignon a eu une image négative dans les médias au cours de sa carrière. C’est parce qu’il a eu de nombreux conflits féroces avec les journalistes. Le Parisien estimait que les journalistes cyclistes étaient souvent irrespectueux et arrogants.

Le peloton a connu un tout autre Fignon. Il y avait une image beaucoup plus positive. De nombreux chauffeurs le considéraient comme un bon collègue fiable.

Épilogue

Après sa carrière, Fignon a été l’organisateur de Paris-Nice pendant plusieurs années. Il a également été commentateur à la télévision lors de courses cyclistes. Laurent Fignon a annoncé à l’été 2009 qu’il souffrait d’un cancer. Dans le Tour 2010, il pouvait encore être entendu en tant que commentateur de télévision. Sa voix était déjà gravement affectée par le cancer. Il est décédé le 31 août 2010.

On espère que notre article Biographie : Laurent Fignon (1960-2010) | Sports : Autres sports
vous intéresse, partagez avec nous vos avis dans la section des commentaires.

Suivez nos guides dans la catégorie Sport & Fitness et n’oubliez pas de partager l’article avec vos amis sur Facebook et Instagram!

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

MeilleursBlogs 🥇 Guide, Avis & Comparatif des Meilleurs Sites et Boutiques en ligne
Logo